Communiqués de presse

Procédure accélérée « Fast Track » de la SOGEPA : adaptation du mécanisme pour venir en aide plus efficacement aux entreprises en difficulté

En sa séance du 1erfévrier 2018 et sur proposition du Ministre de l’Economie, le Gouvernement Wallon a approuvé l’adaptation du mécanisme de la procédure « Fast Track », et ce afin de la rendre plus efficiente. En effet, suite à différents contacts et concertations menés avec les différents acteu...


En sa séance du 1er février 2018 et sur proposition du Ministre de l’Economie, le Gouvernement Wallon a approuvé l’adaptation du mécanisme de la procédure « Fast Track », et ce afin de la rendre plus efficiente.

En effet, suite à différents contacts et concertations menés avec les différents acteurs (PME, banques, outils publics, Classes Moyennes, UWE) ainsi qu’avec la SOGEPA, il est apparu nécessaire de revoir plusieurs éléments.

Par conséquent, il a été décidé de :

  • Relever le montant maximal de 350.000 à 500.000 euros
  • Prévoir la possibilité de plusieurs interventions, à condition que celles-ci aient lieu durant trois années maximum à partir de la date de la première intervention et à raison d’un montant maximal de 500.000 euros.

« Ces modifications permettront d’aider, dans un mode opératoire qui se veut résolument rapide, plus de PME à surmonter d’éventuelles difficultés et donc de préserver l’emploi et l’activité tout en travaillant à la relance de celles-ci » a expliqué le Ministre Pierre-Yves Jeholet

Pour rappel, lancée en 2016, « Fast Track » est une procédure accélérée qui permet à la SOGEPA de venir en aide aux petites et moyennes entreprises en difficulté.