Témoignages de nos partenaires

HAMON

Société internationale d’engineering & contracting (EPC).


Hamon se positionne comme un des principaux acteurs mondiaux dans les marchés de niche auxquels elle fournit des biens d’équipement ainsi que les services après-vente y afférents :

  •  Systèmes de refroidissement
  •  Systèmes de dépollution de l’air
  • Systèmes de récupération d’énergie (et production de vapeur)
  • Echangeurs de chaleur « process »
  • Cheminées industrielles.

Les clients finaux ciblés sont principalement :

  • Les centrales électriques ;
  • Les industries pétrolière, gazière et pétrochimique ;
  • Les autres industries lourdes, notamment la métallurgie, les cimenteries, les minerais, la verrerie et les incinérateurs de déchets.

Hamon vend ses produits et services à des utilisateurs finaux, et également via de grands groupes d’ingénierie « ensembliers ».

La SOGEPA est un actionnaire historique d’Hamon. Elle est intervenue en 2005 pour une première augmentation de capital dans le cadre de laquelle elle a pris une participation de l’ordre de 20%,qu’elle a progressivement revendue par la suite. En 2014, Hamon a augmenté son capital à hauteur de EUR 20 millions auxquels ont souscrit Sopal International SA, l’actionnaire historique du Groupe et la SOGEPA (représentant la Région wallonne), chacun pour un montant de EUR 10 millions. Cette augmentation de capital avait pour objectif de renforcer les fonds propres du Groupe afin de redonner confiance aux partenaires d’Hamon, notamment les banques.

Dans le cadre du refinancement global de la société en 2016 et au côté des actionnaires privés, la SOGEPA a supporté le Groupe par une augmentation de capital de EUR 32,5 millions. À l’heure actuelle la SOGEPA détient 44,23% du groupe Hamon.

L’apport de la SOGEPA n’est pas seulement financier. Elle a joué un rôle clé dans les négociations avec les banques et les obligataires lors du refinancement complexe de décembre 2016. Par lesconditions qu’elle a imposées à sa participation à l’augmentation de capital, elle a catalysé les changements nécessaires au redressement du Groupe. Ces changements avaient principalement trait à la gouvernance de la société (Conseil d’administration, Comités d’audit et autres, management,…), aux programmes d’optimisation des coûts, aux systèmes de reporting,…

Elle joue actuellement un rôle actif dans la gestion stratégique du Groupe grâce à ses 2 administrateurs, également présents dans les différents comités : audit, rémunération et nomination, ainsi que stratégique.

L’année 2016 a été une année difficile pour le Groupe Hamon même si les prises de commandes ont augmenté de 5,6% par rapport à 2015.

Les résultats n’ont pas été bons, le contexte international est complexe et l’environnement est très concurrentiel. C’est pour cela que le Conseil d’administration du Groupe a décidé, à l’automne 2016, d’adopter une série de mesures telles que le refinancement, le changement de gouvernance et le programme de réduction de coûts.

L’année 2017 est une année de transition. Le management, en collaboration étroite avec le Conseil d’administration, se concentre sur la mise en place de mesures qui permettront de restaurer la profitabilité du Groupe : développement de synergies, contrôle de ses coûts, optimisation de la production, poursuite du développement des activités de services après-vente,…