L'actualité de la SOGEPA

Thunder Power et la SOGEPA ont scellé leur accord pour produire une citadine électrique à Gosselies.

A l’issue des négociations de ces derniers mois, Thunder Power Holdings et la SOGEPA ont conclu un ambitieux accord, en présence de Pierre-Yves Jeholet, Vice-Président du Gouvernement wallon et Ministre de l’Economie.


Thunder Power Electric Vehicle (TPEV) est un constructeur chinois de véhicules électriques, fondé en 2011. Par la recherche d’une efficacité énergétique maximale (via notamment une déperdition très limitée au niveau du moteur et un assemblage particulier des batteries) et un châssis innovant, TPEV vise une autonomie supérieure aux véhicules actuels présents sur le marché européen.

Afin de développer son activité en Chine et en Europe, TPEV soulève actuellement des fonds à hauteur de 400 M USD. SOGEPA est partie prenante à ce projet en y investissant un montant de 50 M€. Le solde étant investi par des fonds d’investissement privés, dont un important fonds d’investissement chinois.

TPEV a choisi l’ancien site de Caterpillar Belgium pour y implanter un centre de recherche et une ligne de production de voitures électriques destinées au marché européen.

Chloe, le premier véhicule électrique de TPEV produit à Gosselies

Dévoilée ce vendredi en exclusivité mondiale, le modèle « Chloe » sera le premier véhicule produit à Gosselies en vue de le commercialiser en Europe.

Cette petite citadine combine plusieurs atouts technologiques et spécificités importantes tels qu’une autonomie de 350 km, une puissance accrue et efficacité énergétique supérieure aux véhicules de même type sur le marché.  

Le marché ciblé est celui des grandes villes européennes où le segment des véhicules de petites tailles est très important et au sein duquel l’utilisation de véhicules électriques est vouée à connaître un développement important.

La capacité de production envisagée dans un premier temps est de 30.000 véhicules par an. Elle pourrait être étendue à 80.000 véhicules.

Timing et budget de mise en œuvre

Le production pilote la « Chloe » pourrait commencer durant le dernier trimestre 2020.

A cette fin, 175 M€ sont nécessaires notamment en matière de Recherche & Développement, homologation, aménagement des bâtiments, acquisition d’équipement et coûts opérationnels.

A court terme, 350 ETP seront créés. A plus long terme, 4000 emplois dont de nombreux en matière de recherche et développement pourraient être concrétisés grâce à ce projet.

Découvrez les articles de presse relatifs à l'évènement ici :

- L'Echo p. 2 & 3

- L'Echo p. 13

- L'Echo p. 14 & 15

- La Libre

- Le Soir

- La Nouvelle Gazette

- La DH

- L'Avenir